185 avenue des États-Unis 31200 TOULOUSE     07 86 05 05 11

A vos pinceaux et rouleaux !!

A vos pinceaux et rouleaux !!

Pourquoi accorder tant d’importance au choix de vos outils ?

Pour obtenir une couleur intense et un niveau de finition parfait, quatre critères majeurs sont à respecter dans les règles de l’art des applicateurs (selon le DTU) : 1/ la préparation du support (Voir article) 2/ le choix de la sous-couche et de la peinture (voir article) 3/ le choix des outils 4/ les gestes associés.

Comment obtenir le meilleur résultat ?

Le niveau de finition est lié au type de matériel retenu. Un mauvais choix de matériel sera préjudiciable à l’aspect du film de peinture. Le choix du type de rouleau ou du pinceau dépend de plusieurs critères recherchés : aspect final désiré (lisse, poché, structuré), viscosité de la peinture (liquide, crémeuse), type de peintures (peintures laques, murs intérieurs, mat, satin, brillant), type de technologie de la peinture (phase solvant, phase aqueuse, polyuréthane). Les peintures en phase solvant et en phase aqueuse ont des propriétés d’application et de séchage différentes. De cette façon, certains outils sont strictement réservés à l’application de peintures en phase aqueuse ou solvantées, d’autres permettent l’application de tous types de peinture : les peintures en phase solvant ont la particularité d’avoir un temps de séchage plus long. les peintures en phase aqueuse sèchent plus vite, le temps pour finaliser l’application est raccourci, d’où l’importance de précision et de rapidité du geste et d’un choix de rouleau adéquat.  

Quels sont les avantages d’un bon outil ?
  • Augmente le pouvoir couvrant
  • Dépose plus régulièrement avec un meilleur mouillage du support
  • Donne un brillant homogène
  • Améliore les propriétés d’application (embattage, application, éclaboussures)

  Conseils sur le choix d’un rouleau : du choix de la longueur des fibres du rouleau dépend l’aspect final du film de peinture : tendu, finement ou fortement poché

4 à 6 mm = aspect lisse et tendu, adapté pour les peintures laques

4 à 6 mm = aspect lisse et tendu, adapté pour les peintures laques  

9 à 10 mm = aspect finement poché

9 à 10 mm = aspect finement poché

12 à 13 mm = aspect poché moyen, adapté pour les produits garnissant

12 à 13 mm = aspect poché moyen, adapté pour les produits garnissant  

Le bon geste qui fera la différence.

Les gestes adaptés permettent une vitesse d’application plus importante pour :

  • Éviter les phénomènes d’irrégularités d’aspect
  • Éviter les traces de reprise
  • Améliorer l’opacité

Conseils sur l’application au rouleau : une peinture en phase solvantée ou en phase aqueuse s’applique de manières différentes, étant donné ses caractéristiques et ses formules différentes. Les principes de séchage et d’application ne sont pas les mêmes. Ceci nécessite une mise en application spécifique par étapes selon le type de peinture retenue.  

 

 

En phase aqueuse

1-DÉPOSE : charger la peinture par bandes verticales sans appuyer fortement et sans juxtaposer les zones d’empâtement pour éviter les coulures

1-DÉPOSE : charger la peinture par bandes verticales sans appuyer fortement et sans juxtaposer les zones d’empâtement pour éviter les coulures

1-DÉPOSE : charger la peinture par bandes verticales sans appuyer fortement et sans juxtaposer les zones d’empâtement pour éviter les coulures

En phase solvant

1-DÉPOSE : charger la peinture par bandes verticales sans appuyer fortement et sans juxtaposer les zones d’empâtement pour éviter les coulures

2-ÉGALISATION : allers-retours verticaux, appuyés et répétés plusieurs fois en étalant la peinture ; croiser par des allers-retours horizontaux répétés pour tirer la peinture.

3- LISSAGE : sans recharger le rouleau, lisser la peinture de bas en haut par un simple passage avec une pression modérée.

À propos l'auteur

Laissez un commentaire

185 avenue des états unis

31200 Toulouse

05 61 25 97 94